Pierre Barraya
Technique de la peinture à l'huile.

PRÉAMBULE

La peinture réaliste est un domaine un peu particulier du monde de l'art. C'est une philosophie à part. Depuis la nuit des temps, les hommes sont fascinés par le monde dans lequel ils vivent, par sa présence, fluide, incertaine, si incroyable puisque la mort les en sépare pour l'éternité. Peindre d'une façon réaliste, c'est une façon de rendre concret cette sensation, un sentiment, une idée, un rêve pour le partager avec les autres, non pas comme un instantané photographique, mais comme si le temps ne s'arrêtait plus jamais. Un présent éternel.

Je pense que l'intention des premiers artistes était d'être réalistes, mais qu'ils n'avaient évidement pas les moyens de s'exprimer totalement. J'ai toujours été interloqué par le style des peintures préhistoriques, on pourrait croire qu'ils avaient tous le même, qu'ils sortaient de la même école. De la même façon les enfants, lorsqu'ils dessinent dans leur naïveté, ont un style commun qu'on ne leur a pas appris. Je ne pense pas qu'ils sont comme on voudrait nous le faire croire des artistes nés et qu'ensuite, en mûrissant ils perdent ce caractère artistique instinctif. Je pense plutôt qu'en s'élevant, ils sont façonnés par leurs aînés qui leur inculque leur "culture" et que parfois, comme en ce moment, la culture artistique est pour le moins contestable, du moins en ce qui concerne le réalisme. Les enfants sont fascinés par les images concrètes, le reste les laisse pratiquement indifférents.

On a souvent associé le réalisme avec le manque de culture, le maniérisme, l'académisme. Bien sûr cela peut être vrai, mais tout dépend de l'artiste lui-même et de ses engagements, pour ma part, je pense que l'expression artistique est à son apogée dans la recherche du réalisme et que l'on peut y exprimer toutes les tendances artistiques, de l'abstraction au conceptualisme en passant par les installations, minimalisme, gestuel etc... C'est ma conviction, je ne veux convaincre personne.
C'est l'art populaire par excellence, et c'est d'ailleurs ce qui ne plaît pas aux intellectuels actuels qui, profitant de leur situation privilégière, mettent une distance entre eux et le "peuple" et réussissent à donner des complexes à beaucoup de monde. Ou est passée la "liberté chérie" dans tout ça ?

Quant à la technique, si elle n'est pas tout, elle représente quand même une très grande part dans la conception d'une oeuvre d'art. Appliquer la technique d'un autre c'est un peu se priver d'une part de création, enfin, c'est mon avis.

Je tenais à exprimer ce préambule parce-qu'il est très rare d'être sur la même longueur d'onde quand on parle d'art. Au moins vous savez ce que j'en pense.... sans intermédiaire. (vive le web !)
 
 

aller page   5 , 10 , 15 , 20 , 25 , 30 , 35 , 40 , 45 .

© Pierre BARRAYA